Pour atténuer l’isolement
des enfants malades hospitalisés,
l’association PRIMA a créé